par

Dans:pansements adhésifs

Commentaires fermés sur Pansement Adhésif : Comment choisir le bon pansement et soigner une plaie en 5 étapes

Pansements de qualité supérieure, seulement 11.50 $

Obtenez votre soumission pour des pansements adaptés

  • Types de pansements:

Vous avez toujours voulu savoir quel pansement adhésif de votre trousse de premiers soins utiliser, si l’aération d’une plaie était bénéfique ou comment on devait désinfecter une plaie? Voici un guide qui vous permettra d’y voir plus clair et d’obtenir les réponses que vous cherchiez sur les pansements et les premiers soins à faire face à une plaie.

Quelles sont les utilités d’un pansement adhésif? Pourquoi devrait-on utiliser un pansement? Voici les principales raisons :

–        Protéger la plaie contre les éléments extérieurs pouvant l’irriter ou l’infecter

–        Évite que la plaie s’humidifie pour faciliter la cicatrisation

–        Compresser les vaisseaux sanguins pour déclencher une coagulation lors des légers saignements

–        Rassembler les berges de la plaie pour accélérer la cicatrisation et réduire les empreintes laissées par la cicatrice

Quel type de pansement est adapté à chaque type de plaie?

Le type de pansement est choisi selon le degré d’infection de la plaie et de l’existence ou non de suintement. À ce propos, il peut être prudent de consulter un médecin ou un infirmier quand la plaie dépasse la simple égratignure et qu’elle semble infectée. Évitez autant que possible d’utiliser un pansement dédié à des usages spécifiques sans prescription médicale.

Sur le marché, on retrouve le plus souvent ces pansements :

Les pansements adhésifs en plastique

Généralement utilisés pour les plaies propres et sans inflammation, les diachylons ou pansement adhésif en plastique prennent la forme d’une fine compresse soutenue par des rebords adhésifs. Pour ce pansement, il est important que sa taille soit conforme à celle de la plaie. En plus de leur facilité d’utilisation, ils sont accessibles à tous. De surcroit, ils témoignent d’une grande résistance aux souillures et à l’eau. Le seul inconvénient des pansements en plastique est qu’ils se décollent facilement et nécessitent ainsi de fréquemment les remplacer.

Les pansements adhésifs en tissu

Les pansements en tissu présentent les mêmes caractéristiques que les pansements en plastique, mais ils peuvent être étirables. Par conséquent, ils conviennent parfaitement pour les articulations. Toutefois, faites attention à ne pas les mouiller puisqu’ils sont très perméables.

Les pansements humides ou des compresses

Ce type de pansement dispose de plusieurs couches de gaze soutenues par des bandes de sparadrap. Il sert à couvrir une plaie suintante ou saignante. Quant aux compresses, leur action est de faciliter l’absorption des sécrétions tout en stoppant petit à petit l’hémorragie. Elles permettent ainsi de limiter d’éventuelles infections secondaires. Les compresses sont également employées sur des brûlures.

Les autres pansements et leurs propriétés spécifiques

On distingue d’autres types de pansement avec différentes propriétés que ceux mentionnés ci-dessus. Il existe des pansements imperméables, d’autres permettent d’accentuer la cicatrisation par la présence de gel aux ions d’argent imprégné dans le pansement. De plus, il y a aussi les pansements liquides destinés aux zones difficiles à atteindre comme entre les orteils et les doigts. Pour terminer, certains pansements spéciaux sont réservés spécifiquement aux brûlures et aux ampoules.

Remarque : Prenez garde aux effets indésirables
• Certaines substances contenues dans les pansements comme les plastiques, les gels ou les adhésifs peuvent entrainer des allergies chez les personnes sensibles à ces produits.
• Si un pansement est trop collant, l’enlever peut être douloureux.
• Si le pansement est opaque, la surveillance de la plaie est difficile.

pansements adhesifs

Comment réaliser un pansement en 5 étapes?

Si vous voulez effectuer un pansement selon les règles de l’art, les étapes suivantes doivent être respectées :

Étape 1 : bien nettoyer la plaie

–        Avant toute chose, lavez-vous les mains avec du savon et terminez avec un gel ou un liquide antiseptique

–        Essuyez-vous les mains avec une serviette propre.

–        La prochaine étape consiste à nettoyer la plaie en se servant d’un gant blanc ou de compresses neuves et d’un savon avec un pH neutre (7). Pour ce faire, commencez par le centre de la plaie en poursuivant vers les extrémités.

–        Ensuite, veillez à ce que la peau autour de la plaie soit totalement propre en éliminant les souillures, les caillots, les peaux mortes et les croûtes.

–        N’oubliez pas qu’on ne doit jamais appliquer de coton sur la plaie.

Étape 2 : rincer la plaie

–        Une fois que la plaie est soigneusement nettoyée, il faut la rincer avec de l’eau.

–        Au cas où la plaie présente des saignements, prenez une compresse de gaze et posez-la doucement sur la plaie pour stopper l’hémorragie.

Étape 3 : sécher la plaie

Pour sécher la plaie, prenez une serviette propre. Si vous préférez la faire sécher à l’air libre, assurez-vous que celle-ci ne soit pas exposée au soleil.

Étape 4 : appliquer un antiseptique sur la plaie

–        Lorsque la plaie est propre et séchée, il est temps d’appliquer un antiseptique qui protège des infections et accélère la cicatrisation.

–        Notez cependant que les médicaments antiseptiques sont très variés et ont différentes propriétés respectives. Ne mélangez pas plusieurs crèmes antiseptiques en même temps pour éviter les interactions médicamenteuses pouvant être à l’origine de troubles divers.

–        Si votre plaie est sévère, l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien pourra vous aider à déterminer l’antiseptique à utiliser. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé.

Étape 5 : poser le pansement

–        Tout d’abord, il faut s’assurer que le pansement à utiliser est bien stérilisé; évitez notamment de le toucher.

–        Lisez toutes les directives mentionnées sur le produit ainsi que les consignes du médecin, si tel est votre cas, et suivez-les rigoureusement.

–        Pensez recouvrir totalement la plaie pour que les microbes ou les saletés ne puissent pas l’atteindre. De plus, les rebords du pansement doivent dépasser la surface de la plaie d’environ deux centimètres.

–        En terme de propreté, les directives de la boite doivent être suivies de façon très stricte, mais cela dépend aussi de l’état de votre plaie. Le pansement d’une plaie doit être changé tous les deux jours, mais pour une plaie saignante, sale ou suintante, un changement journalier est requis. Si la plaie est infectée, il faut effectuer plusieurs changements au cours d’une journée.

–        Un pansement ne doit jamais encercler complètement un membre, notamment les doigts, puisque la circulation sanguine doit être toujours fluide. Veillez à ne jamais trop compresser la plaie.

–        Pour toutes complications ou signes anormaux, contactez votre médecin ou un professionnel de la santé, car une plaie peut être la source de problèmes beaucoup plus importants.

Comment bien choisir les pansements adhésifs adaptés à sa plaie et quoi mettre dans sa trousse de premiers soins au Québec?

pansements adhesifsQu’il s’agisse d’une plaie importante ou de petites blessures, les pansements adhésifs sont importants pour s’assurer que la plaie ne s’infecte pas et bénéficie d’une meilleure cicatrisation. Les professionnels de la santé les incluent toujours dans leur « boîte à pharmacie » et leur trousse de premiers soins. Consultez la section de trousse de premier soin dans nos produits pour vous en procurer une conforme aux normes de la CSST. Vous pouvez en acheter directement en ligne sur Medicquebec

À quoi sert un pansement?

En général, un pansement sert à protéger une plaie, à favoriser sa cicatrisation ou à arrêter un saignement. Il existe 2 types de pansements, ceux en vente libre et ceux spécifiquement réservés aux hôpitaux pour le soin des plaies importantes.

La différence entre une plaie aigüe et une plaie chronique

Une plaie aigüe ne dévoile pas de facteur retardant la cicatrisation, alors que la cicatrisation prend plus de temps pour une plaie chronique.

Quel est le format à choisir?

La nature de la plaie influencera le type de pansement à utiliser. Mis à part les pansements de plastiques réservés aux petits bobos et aux coupures légères, on distingue des modèles différents selon leur taille, leur forme et leur utilisation.

Les compresses

On se sert des compresses pour deux raisons principales :

–        nettoyer une plaie et la désinfecter

–        sécher une plaie

De plus, il existe plusieurs modèles de compresses de gaze dont :

–        les compresses stériles utilisées lors des opérations chirurgicales

–        les compresses non stériles réservées aux blessures légères

–        les compresses tissées pour le nettoyage d’une blessure

–        les compresses non tissées pour couvrir une plaie ou pour nettoyer une plaie contenant des agrafes ou des fils

–        les compresses de gaze oculaires spécialement conçues pour le nettoyage de plaie aux yeux.

Les bandages

Les bandages se divisent en deux catégories. Premièrement, il y a la bande de crêpe de nature élastique qu’on applique sur un pansement afin d’aider les compressions des vaisseaux sanguins. Ensuite, il y a les bandes adhésives destinées à maintenir en place un pansement ou un membre. Son avantage est qu’elles s’adaptent à différentes morphologies

Comment cicatriser les plaies en milieu humide?

Sachant que l’humidité est favorable à la multiplication des cellules, lorsque la plaie se retrouve dans un milieu humide, la peau peut se régénérer tout en conservant sa souplesse. Avec l’humidité, le changement de pansement est également moins douloureux. Par conséquent, il est important d’avoir un pansement doté d’une grande capacité d’absorption, mais pouvant également maintenir l’humidité sur la plaie.

Quels sont les pansements de premiers soins en cas de blessures d’urgence?

Si vous êtes confrontés à une blessure d’urgence, voici les outils indispensables :

–        Kit de soins pour les brûlures superficielles

–        Kit de soins pour les ampoules

–        Kit de soins pour les coupures (à utiliser pour les plaies externes sans saignement grave)

Quels éléments des trousses de premiers soins de base sont utiles pour faire des pansements?

–        Des ciseaux

–        Une pince

–        Sachets de serviette antiseptique pour nettoyer la plaie

–        Compressifs de 4 pouces

–        Gazes

–        Ruban adhésif

–        Tampon œil

–        Coton tige

–        Bandage

–        Bandage élastique

–        Gants

Tags:

Soumission Gratuite pour des Trousses de Premiers Soins Conformes CSST

Soumission Gratuite pour des Trousses de Premiers Soins Conformes CSST

Soumission Gratuite pour des Trousses de Premiers Soins Conformes CSST