par

Dans:Trousse de premiers soins

Commentaires fermés sur La trousse de premier soin conforme à la CSST au travail

Obtenez un prix et une soumission gratuite pour une commande de Trousses de Premiers Soins Conformes CSST

Tout comme il est important d’avoir une pharmacie de secours à la maison, il est tout aussi important d’avoir une trousse de premier soin à portée de main quand nous sommes en déplacement ou quand nous nous trouvons sur nos lieux de travail.

Pour cette dernière situation, les trousses de premiers secours, en nombre suffisant, doivent être fournies par l’employeur. En effet, nous devons nous souvenir que des incidents ou des accidents nécessitant des gestes de secourisme peuvent parfois survenir sur les lieux de travail.

Il s’agira alors de trousses propres et en bon état, au contenu non périmé, qui seront localisées de manière à pouvoir être récupérées rapidement en cas de besoin par les secouristes accrédités.

Si la vérification de la trousse et de son contenu est de mise, il ne faut pas nécessairement la remplacer tous les trois ans. Néanmoins, après vérification, le remplacement d’un matériel périmé, mais aussi sali, jauni ou autrement détérioré au fil du temps, est de rigueur.

Que comprend nécessairement une trousse de premier soin au travail?

Voici la liste de ce que doit minimalement comprendre la trousse de premiers soin d’un lieu de travail, telle que publiée par la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) sur son site Internet :

  • Guide pratique du secouriste en milieu de travail – Protocoles d’intervention;
  • Ciseaux à bandages;
  • Pince à échardes;
  • Épingles de sûreté;
  • Pansements adhésifs stériles (25 mm x 75 mm), enveloppés séparément;
  • Compresses de gaze stérile, enveloppées séparément (101,6 mm x 101,6 mm);
  • Rouleau de bandage de gaze stérile (50 mm x 9 m);
  • Rouleau de bandage de gaze stérile (101,6 mm x 9 m);
  • Pansements compressifs (101,6 mm x 101,6 mm) stériles, enveloppés séparément;
  • Bandages triangulaires;
  • Rouleau de ruban adhésif (diachylon) (25 mm x 9 m);
  • Tampons antiseptiques, enveloppés séparément;
  • Épinéphrine (pour le secteur « forêt »).

Il s’agit du matériel que doit obligatoirement comprendre la trousse de premiers secours que l’on trouve sur les lieux de travail et que l’employeur met à la disposition de ses employés en cas de besoin.

Toutefois, la liste n’est pas restrictive, et l’employeur peut tout aussi bien y ajouter d’autres objets qu’il estime correspondre aux besoins éventuels de ceux qui travaillent au sein de son entreprise, à son gré.

 

trousse de premier soin

Trousse de premier soin

Que pourrait-on ajouter à la trousse de premier soin?

Selon les recommandations de Medic Québec, on peut choisir d’étoffer les trousses de premiers secours par du matériel visant à prévenir la transmission des infections. Par contre, l’ajout de médicaments au contenu des trousses est contre-indiqué, car un secouriste n’est généralement pas habilité à administrer un médicament.

Certains cas graves ou mortels peuvent néanmoins survenir, comme un choc allergénique. Il s’agit d’une réaction allergique très importante lors de laquelle le pronostic vital peut être engagé (c’est-à-dire que leur état laisse craindre pour leur vie). Il est alors question d’urgence vitale, et dans ce cas, le traitement demeure le recours à l’adrénaline.

Dans ce cas précis, l’injection d’adrénaline doit être assurée par des secouristes qui ont suivi une formation dispensée par des professionnels qualifiés.

Par conséquent, les trousses de premiers secours doivent également comporter un document aide-mémoire sur le protocole d’administration d’adrénaline, à l’image de celui produit par la CSST et qu’on peut commander auprès de chacun de ses bureaux régionaux.

 

Quel type de local destine-t-on au secouriste?

L’employeur peut également être tenu d’établir un local où les premiers secours pourront être prodigués par le secouriste. C’est le cas lorsque son établissement compte plus de cent travailleurs ou lorsqu’il s’agit d’un chantier de construction comptant ce même nombre de travailleurs.

Le local doit se prêter aux premiers soins et aux gestes de premiers secours quand un évènement donne lieu à ceux-ci. À cet effet, on doit pouvoir y accéder facilement, et ce durant l’intégralité des heures de travail.

Alimenté en eau, le local destiné au secourisme doit être doté des meilleures conditions de ventilation, d’éclairage et de chauffage. Par ailleurs, il doit être toujours propre et en bon état, et son équipement doit comprendre impérativement une civière, une table et deux chaises, du savon et des brosses à ongles, mais aussi des essuie-mains en papier ainsi que ce que doit contenir au minimum la trousse des premiers secours.

Pour que les opérations de secourisme se déroulent aussi vite que possible :

– Les trousses et l’ensemble du matériel utilisé pour les premiers secours doivent être aisément et rapidement localisées grâce à un affichage approprié;- Chaque secouriste au sein de l’établissement doit avoir ses nom(s) et prénom(s), son lieu de travail et sa fonction notées sur une affiche. Cette dernière doit être située à un lieu que les travailleurs peuvent facilement voir et où ils accèdent aisément;- Chaque secouriste présent sur un chantier de construction portera un casque de sécurité portant la marque d’une croix.

 

Et pour une trousse de premier soin à usage personnel?

S’agit-il d’une trousse que vous garderez dans votre voiture, que vous emporterez avec vous lors d’un voyage en avion, ou qui vous accompagnera durant vos vacances? Vous pouvez déterminer le contenu de votre trousse en vous basant sur la liste mentionnée plus haut.

Par la suite, vous pouvez l’adapter en fonction de l’usage que vous souhaitez lui attribuer (trousse de premiers secours pour randonneur par exemple) et des besoins particuliers de ses utilisateurs (asthmatisme, terrain allergénique…). D’autres facteurs déterminants peuvent aussi entrer en ligne de compte, comme la saison, ou encore la nature et l’environnement dans lequel vous vous trouvez, etc.

Quoi qu’il en soit, il ne faut pas oublier de vérifier régulièrement le contenu de la trousse. En effet, vous devez vous assurer qu’aucun matériel n’ait dépassé sa date d’expiration et que les médicaments qu’elle contient (le cas échéant) ne soient pas périmés. Et si le cas de péremption de médicaments se présentait, n’oubliez pas que vous devez les retourner à la pharmacie pour qu’ils y soient détruits.

 

Comment acquérir des trousses de premiers soins?

À titre de rappel, surtout à l’adresse des employeurs, notons que la CSST n’a donné aucune accréditation, approbation ou permission d’aucune sorte à aucun fournisseur pour vendre des trousses de premiers soins. Il convient ainsi de ne pas faire confiance à des fournisseurs qui prétendraient avoir reçu une telle reconnaissance de la part de la CSST.

Pour obtenir une ou plusieurs trousses de premier soin conformes aux normes de la CSST, veuillez consulter notre section sur les trousses de premiers secours.

Obtenez un prix et une soumission gratuite pour une commande de Trousses de Premiers Soins Conformes CSST

Tags: , , ,

Soumission Gratuite pour des Trousses de Premiers Soins Conformes CSST

Soumission Gratuite pour des Trousses de Premiers Soins Conformes CSST

Soumission Gratuite pour des Trousses de Premiers Soins Conformes CSST